La mort de Natalie Wood

Natalie wood

 

Le 29 novembre 1981, le corps de l’actrice Natalie Wood est retrouvé flottant au large de l’île de Santa Catalina près de Los Angeles. Tout pense à croire qu’elle s’est noyée accidentellement lors d’une soirée alcoolisée, qu’elle avait partagé avec son mari Robert Wagner et un autre acteur Christopher Walken à bord du yacht du couple le « Splendour ». Pourtant certaines zones d’ombre planent sur cette affaire, et notamment la peur maladive de l’eau dont souffrait l’actrice. Autre source d’inquiétude, les plusieurs tentatives de suicide à son actif. Lors de l’autopsie, le médecin légiste a constaté de nombreuses ecchymoses sur son corps et un taux d’alcoolémie élevé. Quand à la sœur de l’actrice, Lana, elle a toujours estimé que Robert Wagner était responsable de la mort de sa femme. Alors noyade accidentelle, suicide ou meurtre ?

Brainstorm

Les faits

Natalie et Wood, son mari Robert Wagner, ainsi que Christopher Walken, un ami de longue date et accessoirement partenaire dans le film qu’elle était en train de tourner « Brainstorm », avaient décidé de passer l’après-midi et la nuit de Thanksgiving sur le yacht du couple le « Splendour ». Le bateau avait largué les amarres sur l’île de Santa Catalina en fin d’après-midi et les trois personnes avaient passé leur temps à festoyer sans modération sur l’île. Vers 21h, les protagonistes avaient décidé de regagner le bateau malgré l’annonce imminente d’un orage. Robert Wagner dut parlementer longuement avec son épouse afin de la persuader de remonter sur le bateau. La soirée continua à être  bien arrosée et les discussions allèrent bon train. Vers 23h Robert Wagner décida de changer de cap vers des eaux plus calmes au cas où l’orage frapperait. Une demi-heure plus tard Natalie Wood décida d’aller se coucher, suite à une altercation que son mari avait eue avec Christopher Walken. Celui-ci accusant le second d’avoir des vues sur sa femme. L’alcool aidant, les discussions peuvent vite s’envenimer, mais tout rentra dans l’ordre quelques minutes plus tard, et les deux hommes continuèrent à bavarder tout en éclusant quelques gorgeons supplémentaires. Aux alentours d’une heure du matin, Wagner qui voulu regagner la cabine, découvrit que son épouse n’était pas au lit et que le canot avait disparu. Après quelques vaines recherches au moyen de lampes torche, Il donna l’alerte à la police et aux autorités portuaires sur le coup de 01h15. Au petit matin du 29 novembre 1981 à 7h30 un hélicoptère de la police repéra un corps flottant au large de l’île de Santa Catalina. Il s’agissait de l’actrice Natalie Wood, vêtue d’une simple nuisette recouverte d’un anorak rouge. Pas de chaussures, mais des chaussettes. A proximité de son corps, on retrouva le canot à moteur avec les rames fixées sur les ancrages et la clé du moteur sur la position « off ».

Catalina island 8

L’autopsie

L’autopsie fut réalisée 30 heures après la découverte du corps. Les médecins légistes notèrent en premier lieu un résidu de mousse sur la bouche et le nez qui confirma la noyade. Ils dénotèrent également un taux d’alcoolémie de 1.4 grammes par litre de sang. Plus surprenant, ils remarquèrent de nombreuses ecchymoses sur les bras et les jambes ainsi qu’une légère griffure sur la joue. D’après les légistes, ces marques sont certainement apparues lors de la noyade. Aucune trace de fracture n’est constatée ni aucune trace de drogue ou de médicaments dans son corps. Ils arrivèrent à la conclusion que l’actrice avait probablement dû glisser sur le pont du bateau ou avait dû tomber par-dessus bord en voulant détacher le canot à moteur pour se rendre à terre. Les résultats furent donc compatibles avec une noyade dans l’océan. Quand à l’heure de la mort, elle fut difficile à cerner étant donné que le corps avait séjourné longtemps dans l’eau, mais il semblait qu’elle pouvait se situer vers minuit. Un des médecins légistes estima très probable que l’actrice avait effectivement voulu rejoindre la terre ferme avec le canot à moteur, mais qu’elle était tombée à l’eau par accident du fait de son alcoolémie et s’était noyée.

Natalie drowned 001

Les zones d’ombres

Plusieurs zones d’ombres planent sur cette affaire. Tout d’abord, comment se fait-il que personne n’ait rien entendu ? Elle a certainement dû crier à l’aide et se débattre dans l’eau. Ensuite aucun prélèvement n’a été fait sur les ongles de la victime afin de trouver d’éventuels résidus qui  auraient pu corroborer le fait qu’elle ait tenté de s’agripper au canot. De plus aucune inspection n’a été réalisée sur le canot pour détecter d’éventuelles griffures.  Quand à l’hypothèse que l’actrice ait décidé de rejoindre la terre ferme en pleine nuit et dans cette tenue semble peu probable. Possible, mais peu probable, lorsque l’on connait sa phobie de l’eau.

Les témoignages

Robert Wagner est entendu par la police et livre son témoignage sur le déroulement de la soirée. Il explique que son épouse est partie se coucher vers 23h30 et qu’il a continué d’écluser des gorgeons avec le capitaine du bateau. Vers 1h il a découvert que Natalie n’était pas dans la cabine et que le canot était manquant.  Il a décidé de donner l’alerte. Il explique notamment qu’il n’avait rien vu ni rien entendu.

Photo yacht natalie wood et robert wagner

Entendu par la police, un autre témoin qui se trouvait à proximité du « Splendour » sur un bateau, explique qu’il a entendu des éclats de voix et du verre brisé peu de temps avant l’heure présumée de la noyade. Y aurait-il eu dispute qui se serait mal terminée ? C’est ce que semble aussi croire la sœur de l’actrice, également entendue par les policiers. Robert Wagner a réfuté ses allégations dans un premier temps avant de revenir sur sa déposition en indiquant qu’effectivement le ton était monté, mais qu’en aucun cas il y avait quelques violences que ce soit.

Natalie Wood

De son vrai nom Natalia Nikolaevna Zakharenko, Natalie Wood est née à San Francisco en 1938. D’origine russe, son père était décorateur et sa mère danseuse. Très vite, à l’âge de 5 ans, elle commence à jouer de petits rôles dans des films, et notamment donne la réplique à Orson Wells en 1946. En 1949, lors du tournage de The Green Promise, elle fut traumatisée lorsqu’un pont suspendu se déroba sous ses pieds et qu’elle se retrouva paniquée dans un torrent. C’est à cette occasion qu’elle développa une peur viscérale de l’eau. D’ailleurs elle fit une crise d’hystérie sur le tournage du film « The Star » en 1953 lors d’une scène aquatique. Dès l’adolescence elle subit des relations difficiles avec une mère abusive et un père alcoolique. Elle devient même le soutien financier de la famille. A l’âge de 16 ans, elle fut violée par un acteur bien installé, mais sa mère la poussa  à ne pas déposer plainte. En 1956 elle entre dans le firmament des stars hollywoodienne après deux films de légende « la fureur de vivre » avec James Dean et « la prisonnière du désert » de John Ford. Elle devient véritablement une icône en 1958 avec « West Side Story ». Elle se marie avec Robert Wagner mais divorce en 1962. S’ensuit une période de doutes et de relations amoureuses plutôt compliquées. Elle fait plutôt les gros titres par ses relations tumultueuses que par ses rôles au cinéma. Elle sombre dans l’alcool et la drogue et fait trois tentatives de suicide avant de renouer avec Robert Wagner en 1972. Ses problèmes l’empêcheront dès lors de décrocher des rôles intéressants dans les années 70.

1994316 affiche du film la fureur de vivre 950x0 2

Des rumeurs persistantes

Peu après la mort de Natalie Wood, ses proches estimèrent peu probable qu’elle ait tenté de rejoindre la terre ferme en chemise de nuit, et particulièrement sa sœur Lana qui ne pouvait se résoudre à croire à cette théorie tant la crainte de l’eau était telle chez la victime. Ces doutes ont été encore agrémentés lorsque l’on a découvert que Robert Wagner et Christopher Walken ont eu des versions divergentes du déroulement de la soirée. Avec le temps Lana Wood indiqua clairement qu’elle pensait que Wagner était responsable de la mort de sa femme. Certainement pas intentionnellement, mais elle l’accuse de l’avoir poussé à l’eau suite à une dispute et de ne pas lui avoir porté secours à temps. D’autres rumeurs parlent également d’une idylle naissante entre Natalie Wood et Christopher Walken, mais l’acteur a toujours nié catégoriquement ces allégations.

Walkenwood

En 1994 le journaliste anglais Peter Rydin affirma que Natalie Wood aurait été assassiné par Christopher Walken. Mais comme Lana Wood, il ne peut apporter de preuves formelles sur ce qu’il avance.

Mais c’est le capitaine du « Splendour » Dennis Davern qui va faire les déclarations les plus fracassantes en 2011. Après avoir corroboré dans un premier temps le témoignage de Wagner, il donna par la suite des interviews rémunérées  indiquant l’existence de disputes entre Wagner et Wood ainsi qu’entre Wagner et Walken. Wagner lui aurait même interdit de donner l’alarme pendant un laps de temps certain. Il explique également que Natalie serait tombée à l’eau suite à une dispute entre le couple portant sur une liaison que l’actrice entretenait avec Christopher Walken. Seulement le capitaine ne peut apporter une quelconque preuve de ce qu’il déclare, et on pense surtout qu’il a voulu sortir une histoire à sensation pour se faire quelques deniers. Qui plus est, on a appris que Davern avait de lourdes dépenses et une pension alimentaire assez conséquente à verser à son ex-femme.

Dennis davern

Rebondissement

En 2012 un nouveau médecin légiste, qui s’était penché sur les dossiers de l’autopsie pratiquée à l’époque déclara que les blessures sur les bras et les jambes étaient antérieures à la noyade et modifia la cause de la mort en « noyade et autres facteurs indéterminés ». Ceci eut le don de rouvrir l’enquête et près d’une centaine de témoins furent à nouveau entendus. Robert Wagner, lui, refusa de collaborer avec les enquêteurs, estimant qu’il était resté à disposition de la justice pendant plus de 30 ans. Que la réouverture de cette enquête n’était que du spectacle de mauvais goût et de bas étage à l’occasion des 30 ans de sa mort. Faute de nouvelles preuves, l’enquête fut classée car rien ne remettait en cause la thèse de l’accident.

Les hypothèses du décès

Deux hypothèses ressortent assez clairement. La première serait que Natalie Wood serait sortie de sa cabine pour tenter d’éloigner le canot du yacht, car celui-ci frappait contre la coque avec le mouvement des vagues. Sa cabine se situant près de l’impact du canot contre la coque, le bruit l’empêchait de dormir. En voulant lâcher du lest avec la corde d’amarrage, et l’alcool aidant, elle a probablement perdu l’équilibre. Dans sa chute, elle a dû se heurter aux barrières et passer par-dessus bord. L’anorak devenant lourd, la nuit et l’eau froide ont fait en sorte que la noyade fut très rapide.

L’autre hypothèse serait qu’une dispute aurait éclaté entre Robert Wagner et Natalie Wood. L’actrice excédée par l’attitude de son mari aurait décidé de se rendre dans sa cabine en ayant au préalable jeté un verre sur le pont. Wagner l’aurait alors agrippé par le bras puis l’aurait frappé au visage pour la calmer, mais l’alcool aidant, elle aurait perdu l’équilibre et aurait passé par-dessus bord. Wagner aurait alors tenté d’aller la récupérer avec le canot, mais trop tard. Complètement désemparé, il lui aurait fallut un bon moment avant de reprendre ses esprits et faire en sorte de donner l’alerte et de détacher le canot pour faire penser à un accident malencontreux.

Suicide ou échappatoire ?

Certaines thèses abordent le sujet du suicide de l’actrice, cependant il est peu probable qu’on puisse retenir cette hypothèse. Même si elle a tenté à trois fois de mettre fin à ses jours, il paraît très difficile de penser qu’elle ait cherché à se suicider en se jetant à l’eau alors qu’elle avait une peur bleue de celle-ci ! Honnêtement elle semble difficile à croire, alors qu’il suffisait d’avaler une dose mortelle de médicaments, bien présents sur le yacht ou qu’elle se taille les veines par exemple.

L’échappatoire semble tout aussi farfelue. On voit mal l’actrice prendre la poudre d’escampette après une dispute sur un petit canot à moteur, alors qu’elle souffre de phobie de l’eau. Même si l’alcool aidant, on ne se montre pas aussi téméraire pour décider de prendre la mer après une simple dispute.

Epilogue

Aujourd’hui il est difficile de se prononcer sur la véritable mort de l’actrice. Seule Natalie Wood pourrait nous dire exactement ce qu’il s’est passé. Peut-être que Robert Wagner, tant est si bien qu’il ait dit la vérité, pourrait lui aussi nous dire le fin mot de l’histoire, s’il avait été, bien entendu, protagoniste de l’affaire. Mais encore faut-il le prouver ? Et ceci est une autre question !

La police a, semble-t-il, fait son choix en indiquant que Wagner n’avait rien à voir dans cette histoire et qu’elle croyait ses déclarations. Mais faut-il vraiment le croire ? Et faut-il vraiment croire aussi ce pseudo témoignage qu’il distille pour éviter une nouvelle confrontation avec les autorités judiciaires lors de la réouverture du dossier en 2012 ?

Bien que Natalie Wood eût  passablement de problèmes dans sa vie, elle restera une icône du cinéma hollywoodien, et sa tragique disparition restera sans doute un mystère à jamais….. Puissions-nous un jour connaître la vérité…… c’est une autre question….. !!! Personnellement je pense que Robert Wagner ne dit pas toute la vérité, rien que la vérité….. ! N’oublions pas qu’un acte criminel, même par négligence, aurait sérieusement compromis sa carrière à ce moment-là…. !

Natalie Wood repose au cimetière de Pierce Brothers Memorial Park non loin de la tombe de Maryline Monroe.

 

Wood s grave